Achat tyrolienne adulte fickdate ch Bochum

Rated 3.90/5 based on 538 customer reviews

En classe de première, vers l’âge de 17 ans, devant mes résultats moyens en anglais, ma mère décida, non plus de me faire suivre des leçons particulières chez Geneviève sa meilleure amie, mais de m’envoyer passer mes vacances de printemps chez elle. accepta de me prendre en pension pour me faire réviser.Je dois dire que j’appréhendais de revoir cette demoiselle célibataire de 38 ans, même si le souvenir de sa fessée « d’encouragement » datait de mon enfance. La prise en main débuta dès le lendemain de mon arrivée. En fin de journée, ma préceptrice examinerait le travail de révision fourni et jugerait aussi de mon assiduité.Le troisième jour, ravie de l’amélioration de mes résultats grâce à sa méthode particulière d’éducation, Geneviève décida quand même de me fesser en soirée pour que je ne me relâche pas dans mes efforts.Mais cette fois, je lui démontrais ma bonne volonté, mais ce fut rougissant jusqu’aux oreilles que je me déculottais seul, baissant jean et slip à mi-cuisses, avant de me pencher et de m’allonger en travers de ses cuisses, au milieu du salon.

Sylvie me déclara qu’elle n’aimait ni les menteurs, ni les gens de mauvaise foi et qu’en conséquence, c’était à mon tour d’être puni… J’eus beau fanfaronner, lui affirmer que la fessée était réservée exclusivement aux « vilaines grandes filles » comme elle, Sylvie répondit que son côté « suffragette » l’incitait à penser le contraire et qu’en vertu de l’égalité des sexes, il n’y avait pas de raison pour que les « vilaines grandes filles » ne puissent pas aussi fesser les « vilains grands garçons ».

Par fierté masculine, je m’efforçais de résister à la douleur naissante, retenant mon envie de crier et de la supplier.

Jamais je n’aurais pu imaginer que mon épouse puisse être aussi forte et sévère.

Je ne pouvais que lui obéir tel l’adolescent que j’avais été autrefois quand je devais être fessé.

Je la laissais défaire ma ceinture, l’agrafe de mon pantalon, abaisser la fermeture de ma braguette et m’allonger en travers de ses cuisses.

Leave a Reply